WordPress est-il sécurisé ?

Nous avons déjà évoqué le CMS WordPress à quelques reprises dans nos précédents articles. Une fois n’est pas coutume, revenons ensemble sur ce qu’est WordPress pour nos nouveaux lecteurs. WordPress est un CMS, c’est-à-dire un Content Management System ou système de gestion de contenu dans la langue de Molière. Ce dernier, vous permet de créer rapidement et facilement un site web. Qu’il s’agisse d’un blog, d’un site vitrine ou encore d’un e-commerce, WordPress vous permet de concevoir entièrement le site de votre choix, correspondant au mieux à votre activité. Solution gratuite et Open Source, WordPress est aujourd’hui le CMS le plus populaire du monde. Mais alors, pourquoi a-t-il la réputation de ne pas être sécurisé ?  

SOMMAIRE :

1 – Une popularité à double tranchant

2 – La prévention la clé d’un site sécurisé

3 – Comment faire alors ?

 

Une popularité à double tranchant 

Le fait est que, le code source de WordPress ne présente pas d’anomalie, ou du moins de script malveillant. En revanche, étant en libre accès, il est facile de l’étudier et bien entendu d’en tirer les failles. C’est en cela que WordPress peut paraître peu sécurisé. 

De plus, WordPress est un CMS très populaire, près de 1 sur 3 est un site WordPress. Il est donc très intéressant pour les pirates informatiques de se concentrer sur ce CMS plus qu’un autre. Toutefois, cette popularité est à double tranchant. Je m’explique, les failles vont très vite être connues dans le monde, ainsi beaucoup de pirates vont avoir la possibilité de lancer des attaques. Mais, la communauté WordPress est immense et surtout particulièrement réactive. Ainsi, la fenêtre de tir des pirates est assez courte tant la communauté agit vite pour la corriger. 

Pour prévenir de ces attaques, c’est à vous de mettre en place un certain nombre d’actions. Prévenir les attaques, c’est réduire considérablement le risque de voir votre site hors-service. 

La prévention : clé de la sécurité d’un site 

Il est important d’optimiser et de maintenir le niveau de sécurité de votre site au maximum. Si vous aviez une boutique physique, laisseriez-vous les portes et les fenêtres grandes ouvertes ? Pour un site web, c’est exactement la même chose ! Il est vrai que sa nature immatérielle ne nous donne pas cette impression de danger. Pourtant, dès lors que votre site web est mis en ligne, il est vulnérable. Il faut absolument comprendre et intégrer cela. 

Comment faire alors ? 

Il faut mettre en place un certain nombre d’actions, faire de votre site web une forteresse imprenable. Voici quelques conseils basiques pour sécuriser votre site :

  • Faire des mises à jour régulières. Cela comprend bien évidemment les mises à jour de WordPress même, mais aussi celles de votre thème et de vos plugins. Les failles peuvent directement venir de là. Les failles ne se situent pas uniquement dans le code source, faites attention en téléchargeant un thème ou un plugin. Vérifiez sa popularité et n’hésitez pas à demander à la communauté WordPress s’il est fiable. Elle est très réactive et répondra rapidement à vos questions. 
  • Créer un compte administrateur avec un identifiant et un mot de passe suite à l’installation de WordPress. Pensez également à modifier votre login au moindre doute ou après un certain temps.
  • Ne pas négliger son site web. Posséder un site web, ce n’est pas seulement le créer puis le mettre de côté en passant qu’il va « tourner tout seul ». Comme tout ce que vous voulez faire durer, il faut en prendre soin, le maintenir et le faire évoluer.
  • Mettre des choses en place dès la création du site. N’attendant pas que votre site web soit mis en ligne pour le sécuriser. Il faut établir au préalable des règles de sécurité et veiller à les faire respecter. 
  • Faites des sauvegardes le plus régulièrement possible. Nous ne le répéterons jamais assez, il faut sauvegarder le plus régulièrement possible votre site ! Si possible, sauvegardez l’ensemble de votre base de données et à défaut les dernières modifications effectuées. Ce sera votre unique rempart en cas de piratages. Sans ça, vous n’aurez aucune ou très peu de chances de récupérer vos données. 

Il n’existe pas un CMS plus sécurisé qu’un autre. Nous l’évoquions ensemble, mais dès lors qu’il est en ligne, votre site est vulnérable par nature : il est public. Donc, c’est à vous de mettre en place un ensemble d’action pour le protéger et le préserver au maximum. 

Wordpress est-il sécurisé ?